太久保酒造株式会社

Ookubo traditionnel koji jaune shochu de patate douce (720ml)

Prix réduit Prix $17.00 Prix régulier Prix unitaire  par 

Catégories de shochu 

Shochu de patate douce

Matiéres premiéres 

Patate douce/le koji de riz

Degré alcoolique 25% alc

Volume 720ml

Distillation Distillation atmosphérique

Année de stockage
Médaille d'or au Concours des spiritueux de Los Angeles en 2018
Médaille d'argent au Festival Craft Spirits de Berlin en 2020
Médaille d'argent au Concours international des vins et spiritueux de Hong Kong en 2018
Médaille d'argent au Concours des whiskies et spiritueux de Tokyo (TWSC) en 2021
Prix d'excellence du Bureau des taxes de Kumamoto en 2018 et 2019

Notre message
Nous sommes une petite brasserie - comparée à l'ensemble des 113 que compte Kagoshima - fondée en 1910. Avec nos 10 employés, nous avons à cœur de fournir à l'archipel et au reste du monde notre shochu de Kagoshima à base de patates douces.


La plupart de nos ingrédients provient de la péninsule d'Ōsumi dans le département de Kagoshima. Ces exploitations agricoles fournissent quelque 10 000 tonnes de patates douces par an aux distilleries de shochu de Kagoshima et de Miyazaki. En utilisant un vocabulaire lié au vin, on pourrait dire que nous sommes apparentés à un château ou bien à un domaine, c'est à dire que nous possédons nos propres terres agricoles.

La maturation a lieu dans des jarres traditionnelles en terre cuite de Kagoshima.

La péninsule d'Ōsumi, située à l'est du département, est réputée depuis les temps anciens pour la culture des patates douces sur le fertile plateau Shirasu, riche en cendres volcaniques, ce qui explique le grand nombre de producteurs de shochu dans ses environs.

Notre brasserie a toujours eu à cœur de développer sa propre originalité. Le shochu de Kagoshima utilisait traditionnellement le ferment koji jaune pour le moût d'amorçage, mais ce ferment, qui ne produit aucune acidité dans le moût obtenu, est mal adapté aux températures de cette région méridionale, raison pour laquelle il a été progressivement abandonné. Dans un esprit de renouveau, et malgré les difficultés dans le contrôle des températures de fermentation, nous utilisons exclusivement ce délicat koji jaune pour notre production, sans aucun autre additif.

Nos deux ingrédients principaux sont le riz Hinohikari de la péninsule d'Ōsumi et la patate douce Annō cuite, tous deux cultivés sur nos terres. Seul le koji jaune est en mesure de mettre pleinement en valeur les arômes délicats et la saveur caractéristique de la patate douce cuite.